Une douce lueur de malveillance / Dan Chaon

Une douce lueur de malveillance – Dan Chaon

Quel titre ! Quelle écriture ! Lorsque la folie s’installe doucement à la table du petit déjeuner, qu’elle grignote chaque parcelle de votre mémoire. Une plongée douce-amère dans la psyché torturée d’un homme normal.

Dan Chaon m’avait déjà hypnotisée par son roman « Cette vie ou une autre », c’est dire si beaucoup d’attentes reposaient sur cette lecture !

Dustin Tillman est psychologue, père de deux adolescents, une vie un peu à la dérive, mais somme toute banale. Ce qui ne fut pas toujours le cas. Trente ans auparavant, sa famille est assassinée, et il identifie formellement son frère adoptif comme étant leur meurtrier. De quoi faire voler une enfance en éclats.

Il a recollé chaque morceau pour en arriver à la vie d’adulte qu’il mène actuellement : simple, banale, mais malgré tout sur le fil. Qui pourrait se rompre lorsqu’ il apprend que son frère adoptif, innocenté, vient d’être libéré. Coupable ou innocent, il cherchera certainement à se venger, n’est-ce-pas?

Dan Chaon a la capacité de lézarder doucement la vie de ses héros, de la fissurer jusqu’à l’implosion sans que le lecteur ne puisse s’échapper. La réalité glisse subrepticement vers la folie, révélant des zones sombres et glauques.

Une douce lueur de malveillance / Dan Chaon

Utilisant tout à la fois une mise en forme bien particulière, il installe au travers de son écriture une atmosphère douce -amère, avec une pointe d’acidité. Utilisant les SMS, la mise en parallèle d’histoires différentes, les phrases inachevées, Dan Chaon rompt avec la mise en page traditionnelle. Attendez-vous à être bousculé, parfois perdu.

Mais c’est bien le but, puisqu’il s’agit d’emmener son lecteur sur les pentes douces et dangereuses de la folie humaine, celle qui brouille la morale et les pistes.

De cette écriture étrange et désordonnée, l’auteur ruine les vies de ses héros, et explore avec brio un thème qui lui est cher : Que se serait-il passé si…? La fin explore tous les possibles, et laisse le champ libre à votre interprétation. Avez-vous suivi tous les méandres, exploré chaque recoin ? Deviné qui sombre, qui survit?

Plongez dans cette lecture, accrochez-vous à tout ce qui vous semble stable, et laissez-vous bousculer dans cette histoire.

Une douce lueur de malveillance – Dan Chaon – Editions Albin Michel – 527 pages.

2 réflexions sur “Une douce lueur de malveillance – Dan Chaon

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s