La cheffe, roman d’une cuisinière

Je m’attendais à une histoire jolie, confortable, alliant cuisine et romance, un peu légère… Que nenni ma bonne dame ! Marie Ndiaye ne fait pas dans le confortable, ni dans le joli ! Sa spécialité à elle, c’est de vous emmener dans le monde juste à côté, cette réalité qui marche dans notre ombre, mais sur laquelle nous ne nous arrêtons pas. Vous vous souvenez de Trois femmes puissantes, le Goncourt de 2009? C’était elle ! Ou l’extraordinaire Rosie Carpe? Encore elle !

Rien de confortable donc dans cette lettre d’amour, dans ce monologue ininterrompu d’un jeune commis soumis aux roulis d’une passion dévorante. Mais bien l’expression pure de la puissance littéraire, presque incantatoire.

Il a 19 ans quand il se présente dans le restaurant où la cheffe officie, 19 ans quand sa vie se fige pour n’être plus que l’expression d’une dévotion sans borne.

…Je n’avais jamais vu un tel visage, un visage qui était à mes yeux, comme je le ressentis sans pouvoir encore me l’exprimer, l’archétype de tout visage humain, sans distinction de sexe ni d’âge ni de beauté, alors ce visage me parut douloureusement parfait et je craignis avançant vers lui ma propre figure toute brouillée de jeunesse timide, de trouble  et d’ignorance, de ne pas être à la hauteur des exigences morales que devait avoir tout naturellement la personne à qui sa propre dignité avait donné une telle incarnation…

Marie Ndiaye transfigure l’ampleur d’un tel amour, et de son écriture  précise, brutale et enveloppante, elle vous emmène au creux de la vague, vous chahute dans les remous d’une passion poussée à son paroxysme.

La perfection devient le masque d’une folie obsessionnelle, la recherche de la vérité et de la pureté une quête sans fin, qui mènera chacun des personnages aux confins de sa propre vie.

Du grand art !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s