Brownies à la noix !

Chose promise, chose due ! Voici donc la recette des brownies aux noix. Ils ont l’avantage (non pas d’être deux) d’être bien moelleux à l’intérieur, craquants à l’extérieur (comme Chéri en fait !) et pas trop sucrés  !

Et puis au final, il n’y a que de bonnes choses dedans, jugez plutôt ! (Et surtout, par pitié, ne comptez pas les calories, c’est peine perdue !)

Temps : 25 min de préparation + 35 min de cuisson (et pour bien faire, 30 minutes de repos à la sortie du four, mais ça, c’est pas gagné !)

Matériel :

  • Un robot avec un batteur
  • Un moule à brownies : le mien fait 28cm x 18cm et 4 cm de haut (acheté chez Hema)

fullsizerenderIngrédients :

A fondre :

  • 325 g de chocolat noir
  • 125 g de beurre doux
  • 25 g de cacao en poudre

A fouetter :

  • 60 g d’huile d’arachide
  • 265 g de cassonade brune
  • 1/2 cuillère à café d’extrait de vanille
  • 3 oeufs moyens
  • 3 jaunes d’oeufs (congelez les blancs, toujours utiles pour une mousse au chocolat !)

Ingrédients secs :

  • 150 g de farine T65 (mais la T55 fait aussi l’affaire)
  • 1/2 cuillère à café de sel

Ingrédients solides :

  • 100 g de cerneaux de noix grossièrement hachés (+ une dizaine pour le décor)

C’est parti !

  1. Préchauffez le four à 175°.
  2. Dans une casserole, faites fondre à feu doux le beurre, le chocolat et le cacao en poudre.
  3. Dans le bol robot, fouettez énergiquement et pendant quelques minutes l’huile, la cassonade brune, la vanille, les oeufs et les jaunes d’oeufs. Il faut que la pâte blanchisse légèrement, c’est ce qui donnera une croûte craquante après cuisson !
  4. Mélangez la farine et le sel, ajoutez-les à la pâte et continuer à fouetter jusqu’à l’obtention d’une texture homogène.
  5. A la maryse, incorporez ensuite la préparation fondue et les cerneaux de noix hachés.
  6. Beurrer et fariner le moule.
  7. Etalez la pâte dans le moule et répartissez la dizaine de cerneaux de noix entiers sur le dessus.
  8. Enfournez pour 35 minutes. Le dessus du gâteau devient brillant, il commence à se fendre et doit être assez solide au toucher.
  9. Laissez refroidir une demi heure, puis démoulez-le en le retournant sur une plaque, puis à nouveau sur une assiette ou votre plat de service.
  10. Découpez en rectangles, à vous de voir pour la taille, mais je vous conseille de rester raisonnable, c’est assez… consistant 🙂

A vous de jouer maintenant ! (Moi, je file terminer le dernier morceau !)

fullsizerender

 

 

Je ne me souviens malheureusement plus de la source dont je me suis inspirée pour cette recette, mais au cas où, mille mercis 🙂

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s