Muffins à la noix !

J’adore les noix, surtout les fraîches. Et ça tombe bien, j’en ai reçu ! Le deal : je reçois les noix, je fais des gateaux, pour moi, et pour mon généreux donateur. On est tous contents!

Je voulais faire une tarte, mais faute d’avoir trouvé la recette parfaite, les muffins feront parfaitement l’affaire!

Résultat : des muffins généreux, qui goûtent réellement la noix, moelleux et croustillants, et surtout pas secs!

Voici la recette, tirée du chouette livre de cuisine « Cuisiner au fil des saisons, n°2 Automne Hiver 2014« , chez Hachette Cuisine. Il n’est pas tout récent, mais les bonne recettes n’ont pas de date de péremption !

Alors, pour 12 muffins (au lieu des 10 annoncés, quand je vous disais qu’ils étaient généreux!)

Temps : 25 min de préparation + 20 min de cuisson = 45 min avant de manger (Comptez une heure en plus si vous devez décortiquer les noix 🙂 )

Matériel :

  • Un mixeur ou un blender
  • Un batteur
  • Un moule avec 12 empreintes de muffins

Ingrédients :

  • 1 gousse de vanille
  • 150 g de cassonade brune
  • 100 g de cerneaux de noix (+ une dizaine pour le décor)
  • 3 oeufs
  • 1 pincée de sel
  • 125g de beurre pommade (c’est-à-dire légèrement ramolli : sortez le MAINTENANT du frigo, ou passez-le 15 sec au four à micro-ondes à puissance maximale)
  • 15 cl de lait entier (j’ai toujours à la maison des mini-briques de lait entier, celles-avec-une-paille-collée, cela m’évite d’ouvrir une bouteille d’1 l que je ne termine jamais)
  • 250 g de farine
  • 1 sachet de levure chimique (j’ai mis 10 g de baking Powder, c’était parfait!)

C’est parti !

  1. Fendez la gousse de vanille dans la longueur et grattez l’intérieur avec la pointe d’un couteau pour récupérer les graines. Ne jetez pas la gousse, et allez voir en fin d’article   le merveilleux chocolat chaud qui accompagne ces muffins! *
  2. Dans le bol du mixeur, versez la moitié de la cassonade (75g), les noix et les graines de vanille. Mixez jusqu’à l’obtention d’un sable homogène. cela va assez vite, faites attention, et le mélange ne doit pas être trop fin ! J’ai utilisé un blender, et cela prend à peine 10 secondes.
  3. Séparez les blancs des jaunes d’oeufs. Montez les blancs en neige très ferme avec le sel.
  4. Dans le bol de votre robot pâtissier (si vous en avez un, sinon, cela fonctionne très bien au batteur également !), fouettez les trois jaunes d’oeufs avec les 75 g restants de cassonade, jusqu’à ce que le mélange blanchisse ( Bon, tout est relatif, la cassonade étant brune, il y a peu de chance que le mélange devienne parfaitement blanc, mais il doit avoir éclairci jusqu’à être brun clair)
  5. Ajoutez le beurre, les noix réduites en poudre, le lait, la farine et puis la levure.
  6. Préchauffez votre four à 190°, en chaleur tournante si c’est possible.
  7. Incorporez délicatement les blancs en neige à la pâte, jusqu’à obtenir une pâte homogène. Pour cela, ajoutez les blancs d’oeuf en trois fois, et mélangez à la maryse, en faisant un mouvement tournant de bas en haut, ramenant la pâte se trouvant au fond du bol sur le dessus.
  8. Garnissez les empreintes à muffins de caissettes en papier ( ça ne colle pas et c’est plus facile pour le transport des muffins par après 🙂 ) Remplissez-les de pâte jusqu’au bord, et ajoutez un cerneau de noix sur le dessus.
  9. Enfournez pour 20 min de cuisson.
  10. Profitez de la merveilleuse odeur qui sort de votre four !
  11. Sortez les muffins du four, laissez-les tiédir deux minutes, puis sortez les du moule et transvasez -les sur une grille afin qu’ils refroidissent complètement.

Et voilààààà !

fullsizerender-8

A la maison, en deux jours, tout a disparu. Chéri était ravi !

* Avec la gousse de vanille : faites chauffer à feu doux 250 ml de lait, dans lequel vous aurez jeté la gousse de vanille. Faites infuser une dizaine de minutes (ou laisser refroidir le lait avec la gousse si vous ne l’utilisez pas tout de suite). Faites ensuite fondre 50g de chocolat noir dans le lait, remuez jusqu’à dissolution complète, et versez dans une grande tasse. N’hésitez pas à y mettre un peu de noix de muscade ou de poivre pour relever le gout, et dégustez avec un muffin.

Un vrai bonheur !

Livre : Cuisiner au fil des saisons, N°2  Automne – Hiver 2014, chez Hachette Cuisine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s